Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

https://ccgm.org/155-299-thickbox_leoshoe/carte-de-l-ocean-indien.jpg Voir en plein écran

Carte de l'Océan Indien

Feuille 1 "Physiographie",
Feuille 1:  Physiographie    Feuille 2: Structure
Publiée en août 2004 a l'échelle originale de 1/20 000 000
Réimpression à l'échelle 1/40 000 000 en 2013
Dimension de feuilles : 59,4 cm x 42 78 cm chacune
© CCGM
Soutien financier : UNESCO et IPEV (Institut Paul Emile Victor)
Auteurs : J. Ségoufin, M. Munschy, Ph. Bouysse et V. Mendel, et coll.

Plus de détails

Télécharger le Bon de commande
Enveloppe (ex: carte pliée ou livret)
Tube court (ex. carte roulée petit format)

10,00 €

En vente En vente !

10,00 € par set

Les deux feuilles (1- Physiographie ; 2- Carte Structurale) de cette Carte, ont été les premières d'une nouvelle série cartographique de la CCGM consacrée aux océans de la planète. La carte de l'Océan Indien montre les principaux traits morphologiques et structuraux de la région, et couvre aussi bien les terres émergées que les fonds sous-marins. Elle intègre les données les plus récentes provenant des campagnes marines de mesures des anomalies magnétiques et de l'altimétrie satellitaire, stockées dans les banques de données géophysiques internationales.

La carte Physiographie fournit une image numérisée "à grain fin" de la morphologie des surfaces émergées et sous-marines, complétée par le dessin de courbes isobathes sélectionnées (-200 m, -1000 m, puis tous les 1000 m). Parallèlement à son intérêt scientifique, l'esthétique de cette feuille est indéniable. Quelque 300 volcans actifs ou holocènes, et environ 40 cratères d'impact météoritiques y sont reportés.

Sur la Carte Structurale on a représenté, à terre, les caractéristiques géologiques les plus marquantes : Archéen, Protérozoïque, bassins phanérozoïques; orogenèses paléozoïques, mésozoïques, et cénozoïques; accidents majeurs, grandes failles de décrochement, fronts de chevauchement. En raison de son environnement spécifique (calotte glaciaire géante) l'Antarctique a reçu un traitement cartographique approprié. Pour les zones sous-marines, l'accent a été mis sur la structuration de la croûte océanique : âges chronostratigraphiques, axes d'accrétion océanique, failles transformantes, zones de subduction, reliefs de croûte anormale (rides asismiques, plateaux océaniques, ...). Sont figurés en outre, la localisation de points de mesure (picks) des anomalies magnétiques standard (chron), les vecteurs de divergence (dorsales d'accrétion) et de convergence (zones de subduction), l'épaisseur des sédiments recouvrant le socle océanique, et la zone de compression qui affecte la croûte océanique entre le bloc continental de l'Inde et son homologue australien.

Les séismes d'une magnitude = 5,0 ont été reportés, à terre et en mer, avec un figuré dépendant de leur puissance et de leur profondeur au foyer.

En encadré, une esquisse géodynamique résume les grandes caractéristiques de la tectonique des plaques de la zone cartographiée ; elle souligne notamment l'empreinte du point chaud de la Réunion sur la lithosphère en mouvement depuis environ 65 Ma, époque du gigantesque épanchement des basaltes des trapps du Deccan. Après épuisement de l'édition originale, une version réduite des deux cartes à l'échelle de 1/40 000 000 est sortie en octobre 2013.

Notes explicatives à télécharger ici

  • Longueur 42 cm
  • Largeur 59,4 cm
  • Poids 0.080 kg
  • Echelle 1:40 000 000