Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

https://ccgm.org/238-610-thickbox_leoshoe/carte-structurale-de-la-mer-de-chine-du-sud-pdf.jpg Voir en plein écran

Carte structurale de la Mer de Chine du Sud - PDF

1e éd., échelle 1:3 000 000
Projection:  Mercator Équidistant
Dimensions: 118,5 x 84 cm
Auteurs: M. Pubellier,  D. Savva, M. Aurelio, F. Sapin
Collaborateurs: J.L Auxiètre, N. Chamot-Rooke, L.S. Chan, H. Darman, M. Delescluse, D.Franke, V. Le Gal, C.S. Liu, M. Madon, Y. Mansor, K. McIntosh, D. Menier, F. Meresse, V. P. Phung, B. Sautter, J-C. Sibuet, S. Steuer, K. Taguibao, V.T. Tran
© 
CCGM-CGMW 2017


Plus de détails

Télécharger le Bon de commande

R121

100,00 €

100,00 € par carte

Version .pdf envoyée par lien de téléchargement.

Note : Cette carte est soumise à un contrat de licence, téléchargeable sous l'onglet "Downloads" de cette page, qui devra être signé et renvoyé à l'adresse ccgm@sfr.fr  afin de pouvoir recevoir les documents.

Cette carte est également disponible au format papier sur notre catalogue.

Cette carte structurale de la Mer de Chine du Sud réalise la synthèse d’un très grand volume de données issues des travaux de recherche universitaire et industrielle. Son objectif est de présenter les principales structures  qui ont joué un rôle clé dans la formation et l’évolution de la Mer de Chine du Sud.

Les couleurs des éléments représentés dans la carte ont été choisies afin de faciliter la corrélation des parties continentales et océaniques des unités structurales. Les roches des socles anté-jurassiques n’ont pas été différenciées, mais en revanche une attention particulière a été portée aux granitoïdes mésozoïques, aux roches magmatiques et métamorphiques, ainsi qu’aux édifices volcaniques cénozoïques localisés au large des marges et sur le plancher océanique.

Les principaux domaines crustaux distingués sont : socle continental épais, croûte continentale étirée, zones de manteau exhumé supposées (y compris sous les sédiments post-accrétion), croûte d’arc volcanique aux Philippines, et croûte océanique. Sont représentés dans les domaines continental et océanique : les sédiments des prismes, des plateformes et des bassins de même que l’étendue des environnements marins mésozoïques.  L’âge de la croûte dans les bassins autres que ceux de la Mer de Chine du Sud (Mer de Célèbes, Mer de Sulu), n’a pas été spécifié. Les bassins cénozoïques distendus sont soulignés et figurés en transparence au-dessus des structures d’accrétion.  Au lieu de montrer les pics ou les modèles d’anomalies magnétiques qui restent encore sujets à discussion, la carte indique les anomalies magnétiques non-controversées, mettant ainsi l’accent sur la trame structurale du fond océanique.

Les failles représentées dans la carte sont celles associées à l’extension de la croûte qui date du début du Crétacé supérieur.  D’autres failles, inverses ou chevauchantes, mises en place au cours du Miocène moyen et du Pliocène, peuvent être obliques ou parallèles aux failles d’accrétion. La représentation, en traits fins de couleur rouge, met en relief les failles superficielles caractérisant la tectonique gravitaire qui affecte les puissantes formations des deltas Miocène de la Mer de Chine du Sud.

La carte est complétée par une coupe réalisée à partir des données publiées de la littérature internationale. Cette coupe fournit une très belle image d’une marge hyper étirée qui affecte un batholite.

La légende est téléchargeable en cliquant ici

Fond topo-bathymétrique: SRTM30+ v1.0, publié en novembre 2004, voir :  http://topex.ucsd.edu/WWW_html/srtm30_plus

Altimétrie tirée des bases de données du SRTM et de GEBCO.

doi:10.14682/2017STRUCTUSCS