Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

https://ccgm.org/162-319-thickbox_leoshoe/atlas-du-champ-magnetique-terrestre.jpg Voir en plein écran

The Atlas of the Earth's Magnetic Field (CD-ROM)

Atlas en format pdf
Sous direction de A. Gvishiani, Académie Russe des Sciences (Centre de Géophysique), A. Frolov, V. Lapshin (Institut de Géophysique Appliquée E. Fedorov-ROSHYDROMET)
Version anglaise réalisée avec le support de l'European Geosciences Union, CODATA et de la CCGM
© Geophysical Center-Russian Academy of Sciences et Fedorov Institute of Applied Geophysics ROSHYDROMET, 2013

 

Plus de détails

Télécharger le Bon de commande
Enveloppe (ex: carte pliée ou livret)

50,00 €

50,00 € par 1

L’Atlas du Champ Magnétique Terrestre (ACMT) réunit des informations d’ordre physique, géographique, thématique et historique servant à l’étude détaillée du champ magnétique terrestre sur une période allant de 1500 à 2010.  Cet Atlas a été conçu à l’intention des scientifiques, enseignants et spécialistes des différents domaines des géosciences, y compris les géologues et géophysiciens qui étudient le magnétisme terrestre. C’est un produit cartographique unique qui présente les données les plus complètes et scientifiquement établies, sur le magnétisme terrestre, et les résultats des études historiques et modernes sur le champ magnétique terrestre. Ces travaux de recherche ont bénéficié du soutien de CODATA (International Council for Science: Committee on Data for Science and Technology).

La modélisation globale du champ magnétique terrestre est l’un des principaux domaines de la recherche en géophysique. En effet, le champ géopotentiel, couplé aux données obtenues par l’analyse des ondes sismiques, constitue l’une des sources d’information les plus complètes sur la structure et la composition de notre planète, ainsi que sur les processus évolutifs qui en découlent. Les modèles temporels et spatiaux du champ magnétique fournissent également des informations supplémentaires qui sont nécessaires à la navigation, à la géodésie et à l’étude de la circulation océanique et les variations du niveau de la mer.

Pour ce projet, les auteurs ont mis au point des innovations en matière de cartographie numérique du champ magnétique terrestre (CMT).  Le résultat est une série de chartes digitales du CMT répertoriant l’ensemble des caractéristiques propres au phénomène cartographié.  Parmi ces chartes on trouvera celles du Champ Magnétique Principal (CMP), des anomalies du CMT, des données spatiales, des variations cycliques et d’autres données. Les chartes thématiques numériques des composants du CMP se rapportent aux différentes époques magnétiques et tiennent compte des résultats des observations historiques et instrumentales. Ces chartes permettent de présenter et d’explorer d’une manière efficace le CMP et son évolution à travers le temps.  D’un point de vue général, on peut trouver ces chartes aussi bien sous forme d’un travail cartographique individuel que sous la forme d’une collection. C’est ce dernier cas qu’illustre le présent Atlas du Champ Magnétique Terrestre.

Dans la réalisation des chartes du CMT les auteurs ont utilisé des outils professionnels, dont le programme ArcGIS, grâce auxquels on a obtenu des cartes en format raster et vectorisé. Ainsi, les chartes des composants du CMP et leurs variations séculaires, les isolignes et les composants non-dipôles du CMP ont été transformés en images raster et individuelles. Les tracés frontaliers représentés dans les chartes des sections 1.1 à 1.4 sont ceux de 2010.

L’Atlas inclut aussi des chartes historiques qui débutent par la carte mondiale de 1603 dessinée par Guillaume Le Nautonier, où apparaît pour la première fois l’équateur magnétique, suivie par une série des chartes réalisées en 1862 par F. A. Garnier qui permettent d’établir un contraste historique et scientifique entre leurs points de vue et ceux des chartes modernes. Pour comprendre l’histoire et le processus de collecte des levées magnétiques, on trouvera aussi d’autres cartes dans cet Atlas qui montrent la dynamique de croissance des réseaux d’observation depuis 1813. Ce travail témoigne des grandes avancées scientifiques accomplies dans la connaissance du magnétisme terrestre.

Auteurs:
A. Soloviev, A. Khokhlov, E. Jalkovsky, A. Berezko,A. Lebedev, E. Kharin, I. Shestopalov, M. Nisilevich,V. Nechitailenko, A. Rybkina, O. Pyatygina, A. Shibaeva, Centre de Géophysique de l’Académie Russe des Sciences.
V. Kuznetsov, T. Bondar, N. Pushkov, Institute du Magnétisme Terrestre, de l’Ionosphère et de la Propagation des ondes radio de l’Académie Russe des sciences)
M. Mandea, Centre National d'Etudes Spatiales, France.
J. Mabie, US NOAA National Geophysical Data Center.

  • Longueur 18,7 cm
  • Largeur 13,8 cm
  • Epaisseur 1 cm
  • Poids 0.116 gr
  • Format digital PDF